NOUVELLES

Historia (Québec)
Ce soir, 21h00, sur les ondes d’Historia, Claude Poirier revient sur le cas de Marilyn Bergeron, une jeune fille disparue depuis le 17 février 2008. Elle est filmée dans une Caisse Desjardins de Loretteville à 11h09, puis à 16h03, elle achète un café au Café Dépôt de Saint-Romuald. Elle n’a jamais été revue depuis, mais la famille garde espoir de la retrouver.

Et, comme chaque semaine, Claude Poirier sera en direct sur sa page Facebook à partir de 21h30 pour vous parler de ce cas! Soyez-y !
... Voir plusVoir moins

En février 2008, Marilyn Bergeron est disparu d'un guichet automatique... Poirier enquête mercredi 21h!

Historia (Québec)
Ce soir à 21h00 sur les ondes d’Historia, ne manquez pas le troisième épisode de la série documentaire Poirier enquête qui portera sur l’assassinat de Francis Laforest, un jeune tenancier de bar à Terrebonne.

À 21h30, soyez au rendez-vous avec Claude Poirier sur sa page Facebook où il vous parlera en direct comme chaque semaine !

Bonne émission !
... Voir plusVoir moins

Mercredi soir, Claude Poirier enquête sur l'affaire Francis Laforest...

Historia (Québec)
Ce soir à 21h00, sur les ondes d’Historia, Claude Poirier s’intéresse au cas de Jolène Riendeau.

Et dès la fin de l’épisode, à 21h30, soyez au rendez-vous sur la page Facebook de Claude Poirier où il discutera en direct avec vous de ce cas!
... Voir plusVoir moins

Ce mercredi 21h dans Poirier enquête, Claude Poirier se penche sur le cas de Jolène Riendeau. Pour en apprendre plus sur cette affaire non résolue, lisez ceci: bit.ly/1PeN7td

Simon Lamontagne, bravo pour cette magnifique photo au zoo de St-Félicien. À voir bientôt dans "Hôpital Vétérinaire" sur TV5.ca ... Voir plusVoir moins

Voir sur facebook

DIFFUSION

Point2Poirier enquête : Marilyn Bergeron – 22 juin 2016 – 21h00 – Historia

Marilyn Bergeron, 24 ans, quitte Montréal pour revenir vivre chez ses parents, à Québec. Elle dit à sa mère qu’elle a peur, mais refuse de dire pourquoi. Le 17 février 2008, moins de 24 heures après son déménagement, elle part de la résidence familiale en n’apportant qu’une carte de crédit. Elle est filmée dans une Caisse Desjardins de Loretteville à 11h09, puis à 16h03, elle achète un café au Café Dépôt de Saint-Romuald. Elle n’a jamais été revue depuis, mais la famille garde espoir de la retrouver.

Point2Les 12 travaux d’Anaïs : Homme au travail – 23 juin 2016 – 11h30 – Canal Vie

Pour la toute dernière pièce de la maison, mais non la moindre, Anaïs était un peu à court d’idées. Elle a donc demandé de l’aide à Emilie Cerretti, qui déborde d’imagination pour ce genre de projet! L’objectif un peu fou qu’elles se fixent : partir de rien au matin et finir la journée avec un atelier fonctionnel, ou presque, pour surprendre Patrick! Ça va le rendre heureux, mais la vérité, c’est que c’est aussi un cadeau qu’Anaïs se fait ! Avec sa liste d’épicerie, elle se rend donc à la quincaillerie, puis rassemble Emilie, Keven et des amis de Patrick pour qu’en gang, ils réalisent son plan. Vont-il réussir leur surprise ?

Point2Poirier enquête : Famille Landry – 29 juin 2016 – 21h00 – Historia

Le 13 décembre 1999, Roger Landry découvre les corps de sa sœur Marguerite et de ses frères, Marcel et Rolland. Ils ont été battus à mort dans leur domicile du chemin Landry à Saint-Paul de Joliette. Selon les policiers, les individus impliqués dans ce triple meurtre devaient connaître les habitudes de vie des victimes. Le mobile du crime serait le vol, et les meurtriers auraient pu s’enfuir par une piste de VTT. Pour élucider ce crime, la Sûreté du Québec avait offert une récompense de 50 000 $.

Point2Poirier enquête : Guylaine Potvin – 6 juillet 2016 – 21h00 – Historia

Guylaine Potvin, 19 ans, étudie au Cégep de Jonquière. Le 28 avril 2000, dans son appartement de la rue Panet, elle est agressée sexuellement et tuée par strangulation. Les policiers trouvent de l’ADN, mais les bases de données officielles ne recèlent aucun profil génétique correspondant à cette preuve. Le 3 juillet 2000, ce même agresseur, ADN à l’appui, fait une nouvelle victime. Bien que cette étudiante de l’Université Laval ait survécu à son agression, elle n’en conserve aucun souvenir.

Point2Poirier enquête : Fernand Champoux – 13 juillet 2016 – 21h00 – Historia

Fernand Champoux, un retraité de 68 ans, est employé à l’Aubainerie du 161 Montée Masson, à Mascouche. Apprécié de tous, il est aussi bénévole dans diverses organisations. Le 18 avril 2006, vers 6 h 50, il est attaqué dans le stationnement situé à l’arrière du magasin. Il reçoit de nombreux coups portés à l’aide d’un objet contondant; il meurt quelques heures plus tard. On sait que le vol n’est pas le mobile de ce meurtre gratuit que les policiers n’ont toujours pas élucidé.

Point2Poirier enquête : Nathalie Champigny – 20 juillet 2016 – 21h00 – Historia

Le 22 février 1992, Nathalie Champigny, 21 ans, disparait à Cowansville. En soirée, elle avait mis fin à sa relation avec son conjoint. Ce dernier participe néanmoins aux recherches avec les parents de Nathalie. Le 14 mars, il est arrêté par la Sûreté du Québec. Il avoue l’avoir étranglée et déposée dans un conteneur à déchets, à Omerville. Toutefois, comme son arrestation n’est pas légale, ses aveux ne constituent pas une preuve admissible. Aucune accusation de meurtre n’est portée contre lui.

Point2Poirier enquête : Joanne Foessl – 27 juillet 2016 – 21h00 – Historia

Très impliquée dans le domaine du patinage artistique de sa région, Joanne Foessl, 38 ans, est appréciée de tous. Pourtant, durant la nuit du 6 au 7 février 1998, cette mère de 3 enfants est assassinée dans son domicile de Candiac. Au début de l’enquête, les policiers affirment que deux personnes sont impliquées dans ce meurtre, mais après avoir reconsidéré la scène de crime, ils constatent qu’il n’y a qu’un seul suspect. Aujourd’hui, on ne sait toujours pas ce qui s’est réellement produit.

Point2Poirier enquête : Odette Pinard – 3 août 2016 – 21h00 – Historia

La policière Odette Pinard est âgée de 30 ans lorsqu’elle est assassinée à son bureau du poste de quartier situé au 5995 boulevard Gouin Ouest à Montréal. Peu après, on publie le portrait-robot d’un suspect de race blanche. En 1998, un délateur contredit cette information. Selon lui, les tueurs sont d’origine haïtienne. Ils auraient commis ce meurtre pour créer une diversion alors qu’un important vol de matériel informatique se déroulait tout près. On nage toujours en plein mystère.